Aménagement de la Place du Général De Gaulle
- concours lauréat

Commune de Noyelles-Godault - 950 M€ - 2016/2019

avec Qualivia, bureau d’études VRD [mandataire] / Les Éclairagistes Associés, concepteur lumière.

Mission : mission complète de maîtrise d’oeuvre | concours 2017 / études 2018 /travaux 2019-20
Un espace libre au centre d’un cadre unifié
L’objectif principal du projet de la place du Général de Gaulle était le renforcement de sa valeur de centralité parmi les espaces publics de la commune. Reliée aux espaces centraux proprement dit par la rue de Verdun, elle complète leur capacité à accueillir tous les moments de la vie publique. Ses dimensions, l’espace libre qu’elle peut offrir et les équipements et monuments qui la bordent lui confèrent d’emblée un rôle essentiel pour l’accueil des manifestations les plus importantes. Les principes de notre proposition reposent, d’une part, sur le renforcement de l’écriture du cadre de la place et, d’autre part, sur un généreux dégagement de sa partie centrale : 960 m2 sans obstacle. Le dégagement est dimensionné pour accueillir le stationnement du temps ordinaire ainsi que tous les trajets piétons. Il est aussi ménagé pour installer de façon rationnelle le marché et la ducasse, et permettre les grands rassemblements en différentes occasions. Ces principes sont matérialisés par un sol continu et lisse et un cadre arboré unificateur.

Perspective
Plan-masse-1
Coupe-en-travers
201210-NOYELLES_MG_6661-B
P1440544

Afin de distinguer le monument majeur de la place, le rideau d’arbres s’efface devant l’église Saint-Martin et l’ouverture dans l’axe de la rue de Verdun est conservée. Le sol de la grande étendue centrale est arrêté au pied de l’église et de la salle des fêtes par les parvis qui sont développés pour mieux les lier au reste de l’aménagement et tenir les véhicules à distance des façades (tout en veillant à ce que les règles d’accessibilité soient naturellement observées). La topographie a été finement étudiée pour réduire les obstacles et fluidifier les parcours mais néanmoins contrôler les accès et définir clairement la place des différents usages.

201210-NOYELLES_MG_6730

La surface centrale, très légèrement bombée, respecte le nivellement actuel en descendant vers les rues Pasteur et de l’Égalité. Cette courbure sera révélée au regard en jouant avec les bandes rectilignes et régulières du motif de pavage. Les parvis, en léger surplomb par rapport à la place, comme aujourd’hui, ont été respectivement étendus pour donner de l’épaisseur au cadre et accueillir plus généreusement le public. Deux espaces d’échelle plus réduite sont aménagés de façon particulière : le pourtour du monument aux morts et le mail parallèle à l’axe de l’église. Une note plus végétale est apportée pour l’un et l’autre. L’arrière du monument constitue un écrin végétal d’arbustes et de plantes vivaces fonctionnant comme un jardin « de poche ». Ici, comme pour le mail de l’église, la minéralité du sol est tempérée par des joints et des surfaces gazonnées.

 

 

Photographies © Frederic Delesalle

© leblanc vénacque